vendredi 22 octobre 2010

Le vent du sud: Ghibli ou envie de suivre Hayao Miyazaki

Un vent du sud japonais passe dans mes cheveux de plus en plus. Le lutin est emporté aussi dans ses volutes. Je souhaiterais, en plus de ces films (tous en ma possession), un aperçu de l'art derrière les images, l'art du mangaka Hayao Miyazaki.

De quoi repartir dans un imaginaires et de mieux regarder les espaces naturels: la forêt voisine avec "Mon voisin Totoro" ou celle plus sauvage de "Princesse Mononoke", le ciel avec "Le château dans le ciel", "Kiki la petite sorcière", "Le château ambulant", l'océan avec "Ponyo sur la falaise", le monde des insectes, le vent et le désert avec "Nausicaa ou la vallée du vent".

"Miyazaki, l'enchanteur" de Vincent-Paul Toccoli et Gersende Bollut
"La reconnaissance de la valeur artistique de ce cinéma d’animation, si longtemps ignoré ou marginalisé, passe par l’étude de son travail autour de deux axes principaux : la quête de spiritualité et la sensibilité écologique." (source de l'extrait article.php?sid=1272">éditeur Amalthée)

"Hayao Miyazaki : Cartographie d'un univers" de Raphaël Colson et Gaël Régner
" Respectant la volonté de l’auteur de n’être jugé que sur ses créations, cet ouvrage prend le parti d’explorer l’imaginaire de Miyazaki et d’en rechercher la cohérence interne. (...) Une étude qui replace également cette production dans son contexte, non pas historique ou biographique, mais culturel : inspiré tant par sa propre société que par les pays du soleil couchant, Miyazaki se trouve aujourd’hui au cœur d’un dialogue, à la fois textuel et visuel, entre Japon, Europe et États-Unis. " (source de l'extrait éditions Les moutons électriques)... regardez donc le sommaire

"Hayao Miyazaki, l'enfance de l'art", Eclipses n°45 dirigé par YANN CALVET ET JÉRÔME LAUTÉ reprend les liens entre le cinéma et le cinéma d'animation où Miyazaki s'illustre en "imposant notamment un type de découpage qui le rapproche du cinéma de prises de vues réelles, contribuant à étendre significativement l’audience de son œuvre" (source de l'extrait site de la revue)

Et une petit interview de ce maître de l'animation.

2 commentaires:

Lyjazz a dit…

Merci pour ces titres ! Comme toi je suis fan. Et j'ai tous les films.
Et pour aller au bout il faudrait aussi avoir les livres sur Miyazaki...
Je note.
Je suppose que tu connais ce site :
http://www.buta-connection.net/

Vanessa a dit…

Lyjazz: oh là là je n'ai même pas répondu au commentaire, honte à moi: oui, bien-sûr. Mais question livres sur ce réalisateur, je n'ai encore rien... et pourtant je suis persuadée que j'y apprendrais encore plus.