vendredi 22 janvier 2010

Kakeibo (carnet de comptes domestiques), résolution d'une femme "avec foyer"

Sans parler de la conception moderne de la femme, il est toujours assez flagrant de constater que la femme est le cœur de son foyer : "(...) les femmes prennent le plus souvent en charge les tâches « reproductives » : soins et éducation des enfants, intendance domestique, cuisine, tâches ménagères. On parle aussi souvent de l’économie du « care ». Les hommes occupent quant à eux le rôle « productif »." (source)
Mais "prendre soin" de son logis et des membres de la famille ne va pas de soi, une éducation et aussi un apprentissage sont de mises. Il reste aussi à s'organiser et à faire les comptes.

*source Kakeibo

J'aimerais un Kakeibo en langue française.
« Bon nombre de ménagères japonaises tiennent avec le plus grand sérieux un kakebo (livre de comptes) dans lequel elles inscrivent au jour le jour , non seulement leurs sorties et entrés d’argent, mais des recettes de cuisine vue à la télé, leur disputes conjugales (pour donner des faits précis lors de conflits, ces traces faisant office de preuves légales en cas de divorces!), les visites chez le médecin (excellent moyen de garder trace de l’évolution de certaines maladies), chez le coiffeur, les cadeaux reçus ou faits, etc. (...) Le kakebo leur apporte le meilleur contrôle possible de leur vie matérielle, maritale, familiale et sociale, mais aussi de la manière de gérer leur temps, de s’octroyer de vrais moments de loisirs (...)." (extrait de "L'art des listes, simplifier, organiser, enrichir sa vie" de Dominique LOREAU)

Un organiseur/livre de comptes préparé pour simplifier les tâches quotidiennes des japonaises: les menus de la semaines avec la liste des courses etc... Il est encore plus stupéfiant et de bon aloi de constater que tenir ses comptes fait aussi parti de l'éducation des plus jeunes.

Alors oui un Kakeibo français, en attendant je vais faire avec ma version japonaise en demandant à notre cher chef cuisinier japonais du quartier ce"petit" service : me traduire les 3 pages de mode d'emploi.... Un Kakeibo sur papier ou sur n'importe quelle "manette" de jeu. Les Japonais étant si friands de jeux de bonnes résolutions, gageons qu'ils arrivent un jour par ici, pour celui-ci je serais preneuse (voir ici).
Après j'en ferais bien des œuvres d'art mais c'est une autre histoire.
Ajout du 11/10/2010: bien-sur le Kakebo de Dominique LOREAU, "Mon kakebo 2011 japonais, pour tenir son budget sereinement", est arrivé à la maison... Très bien expliqué dans la préface je n'ai pas encore osé remplir celui en japonais (pourtant plus clair maintenant dans le "quadrillage"), il me faut quelques minutes pour me consacrer à cela... je reviendrais pour vous en dire plus.

21 commentaires:

colibri a dit…

Trop tard pour moi, Vanessa, dommage que je n'aie pas appris l'existence du kakebo il y a longtemps !!! je pense qu'ainsi j'aurais pu faire beaucoup plus que choses que je n'en ai faites à ce jour où... je suis toujours incapable de consigner quoi que ce soit dans un carnet..., et même quand je le fais, je le perds dans mon fouillis (le tort c'est, justement, d'une faire pour chaque sujet !)... Reste, heureusement, ma mémoire (mais elle n'est toujours fiable), et, depuis peu, les blogs (mais je n'y consigne pas tout, même dans ceux dits privés, loin de là)... C'est peut-être plus motivant avec un livre super bien structuré. Ton cahier Marabout l'est déjà, ou il faut créer les rubriques soi-même ? C'est pas une mauvaise idée, ça, de le concevoir selon ses propres besoins... Pour les comptes, je ne sais pas si c'est un rejet : mon père était super strict là-dessus, moi je n'ai jamais su tenir un carnet pour ça, et même mes comptes bancaires je ne les contrôle pas, tout est approximatif dans ma tête ! Si tout pouvait être recommencé, je crois que je tiendrais un kakeibo, ce doit super émouvant de le feuilleter au soir de son âge...

L'Atelier Océane a dit…

Bonjour,

Je découvre ton blog par ici, heureuse coïncidence, je suis en pleine lecture du livre de Dominique Loreau... et bien sûr, je me suis mise à espérer "ah si j'en trouvais un" :) J'espère que pour toi ce sera un outil précieux et utile :)
Belle soirée

Vanessa a dit…

Colibri: et dire que je n'ai pas encore réussi à le traduire. Mais c'est vrai que je vais essayer... et faire d'autres listes. En fait, rein n'est fixe, sauf le kakeibo. Et puis je ferais un point aussi sur le GTD, une manière d'organiser sa vie et ses actes pour ne pas se laisser dépasser par les événements et être la plus efficace. Est-ce ce que je veux pour 2010? Un peu quand même.

L'atelier Océane: bienvenue entre mes billets! Alors cette lecture du livre? As-tu réussi à en retirer des effets positifs. J'ai aimé les listes pour les vacances, kits, le cahier de santé où je mets les coordonnées, les petites astuces repérées selon le problème de santé etc pour les 3 membres de la famille (entre autre).

Framboise a dit…

Faire des listes, j'ai appris ça à l'école (fin du CP pour être précise) avec une soeur (j'étais chez les soeurs !!) dont je n'ai que de bons souvenirs et qui nous a appris à dresser de petites listes du travail qui restait à faire par ex. ou des livres à lire, des petits services qu'on pouvait rendre à la maison... Mille et une choses en fait.
J'ai toujours pratiqué ce que Dominique Loreau nomme "l'art des listes", ce n'était pas une forme d'art d'ailleurs mais plus précisément un besoin pour dégager du temps, voir un peu mieux ce qu'on avait à faire, faire le point...
Tout au long de mes études, cela m'a été utile.
Puis dans la vie professionnelle bien entendu, car c'est, à mon avis, une excellente façon de dégager les priorités et de gérer son travail, voire celui des autres (j'étais assistante de direction trilingue dans un service sans cesse en mouvement).
Parallèlement à ces listes (un peu comme des tableaux de bord en fait), j'en faisais d'autres amusantes : 36 choses à faire, 36 choses à dire, listes des petits riens qui font du bien, des lieux à visiter, des poèmes à lire...
En plus pour apprendre du vocabulaire dans d'autres langues, c'est hyper motivant. Un excellent moyen pour débrider ses connaissances, s'enrichir.
Bref que du positif.
Quant au kakebo, j'ai appris le nom en vivant au Japon et c'est vrai que là-bas nous notions absolument toutes les dépenses du foyer (nous avions de petits moyens) sur un carnet de compte. Lorsque nous les relisons maintenant, c'est assez poétique et surréaliste parfois. Fous rires garantis.

PS. De Dominique Loreau, je conseille aussi L'art de la simplicité et L'art de l'essentiel. On apprend (ou plus exactement on re-découvre) un certain nombre de choses à faire pour "s'alléger" et se libérer un peu des objets envahissants. Beaucoup de bon sens derrière ces livres !

Vanessa a dit…

Framboise: que tes commentaires sont motivants. Bien-sûr j'ai les deux autres livres dont tu parles, j'ai connu LOREAU d'ailleurs par la frugalité et la volupté...
Je trouve ces notions de quotidien souvent extrêmement pertinentes.
Pour faire des listes, j'en ai aussi fait plein mais avec cette fâcheuse tendance à n'avoir que cela et à ne pas pouvoir les mettre vraiment à profit. Le kakeibo me semble fabuleux. Malheureusement je n'ai pas encore réussi à traduire les pages de mode d'emploi.
De plus en plus, je sens que tu es une source intarissable de merveilleuses découvertes: à quand l'ouverture d'un blog? A quand notre rencontre? (enfin il faut attendre qu'une jambe cassée guérisse doucement avant).

Mlle Audrey a dit…

Coucou, as-tu eu la traduction des quelques pages finalement ? Car cela m'intéresserait beaucoup !
A bientôt miss
& félicitations pour ton blog il est super !

Lune a dit…

Je veins de decouvrir que Dominique Loreau va paraitre un Kakebo pour 2011 chez Flammarion!
http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/loreau-dominique/mon-kakebo-2011,29972075.aspx

Je l'attend!

Vanessa a dit…

Mlle Audrey: bienvenue entre mes billets! t non, mon traducteur est absent et je suis restée coincée, garde-malade, trop longtemps mais Lune nous offre une bonne nouvelle!

Lune: superbe nouvelle, merci, je me jetterais dessus bien-sûr... en espérant pouvoir trouver les merveilles de ma version japonaise, aussi.

samira a dit…

Bonjour,

Je tombe par hasard sur ton blog en faisant une recherche justement sur l'histoire du kakeibo. Je viens à peine d'acheter "Mon kakebo 2011" de Dominique LOREAU, je me suis précipitée sur ce livre en tombant dessus par hasard! Hélas je ne peux l'utiliser avant janvier 2011 donc, mais je vais m'en inspirer pour en créer un d'ici cette date, c'est urgent!
Le livre débute par des conseils bien utiles sur l'utilisation du kakebo et ces avantages... Tout est question de bon sens qu'il est très bon de se rappeler très régulièrement!
Bonne soirée,

Mlle Audrey a dit…

J'ai le Kakebo 2011 ! Il est super joli et qualitatif (couverture plastique...). Par contre, j'ai lu le mode d'emploi hier soir et je le trouve peu clair ! J'espère que l'utilisation sera simple...

Vanessa a dit…

Samira: bienvenue entre mes billets. je l'ai aussi acheté et je regarde entre la version japonaise et celle française, je vous indiquerais si je trouve des éléments en plus.

Mlle Audrey: sur ma table en ce moment aussi et je cherche à le mettre en place avant 2011. J'en reparle dès que j'y vois plus clair.

Mlle Audrey a dit…

Oui pas très clair pour moi non + ! Si tu veux, j'ai recréer le mois d'octobre sous Excel pour l'imprimer et l'ajouter à mon cahier de comptes actuel. Laisse-moi ton mail et je t'envois mon modèle pour que l'on essaie dès cette fin d'année ! ?

Mlle Audrey a dit…

Utilisatrices ou futures utilisatrices du KAKEBO, rejoignez-nous pour en discuter et partager ensembles nos astuces !
http://www.facebook.com/pages/Mon-Kakebo-2011/115918915132765?v=wall

lamirose a dit…

Votre voeux est exhaucé...Dominique Loreau, vient tout juste de sortir un Kakebo en français ...vendu dans toutes les bonnes librairies et à la Fnac.

Anonyme a dit…

Oui, j'ai fait des articles dessus : http://chezmlleaudrey.blogspot.com/search/label/Budget

Vanessa a dit…

Melle Audrey: j'ai la version japonaise que je vais pouvoir tester pour la fin d'année, merci... je suis très preneuse de ta manière de l'utiliser.

Lamirose: bienvenue entre mes billets! Bien-sûr je me suis ruée dessus le premier jour de sa sortie ;))) ... euh sans avoir encore osé écrire dessus (ou sur ma version japonaise).

marie ctoosimple a dit…

Bonjour,
je viens de créer un mini kakebo/kakeibo hebdomadaire de poche à glisser dans son porte monnaie. Dites moi comment l'améliorer si vous l'utilisez!
Je l'ai prévu pour la gestion d'un budget prévu, mais on peut l'utiliser juste pour tenir ses comptes.
http://ctoosimple.over-blog.com/article-votre-kakebo-japonais-de-poche-a-imprimer-67263074.html
merci pour ton joli blog!

Vanessa a dit…

Ctoosimple: bienvenue entre mes billets. Je n'ai malheureusement pas encore utilisée le kakeibo. Je ne désespère pas d'utiliser la version 2012. C'est une très bonne idée d'en avoir fait un de poche. Je suis persuadée que pour celle qui tiennent un budget, c'est une superbe proposition.
Je ne désespère donc pas de te donner mon avis et merci pour ce blog si "abandonné".

Alma a dit…

J'adore ! Merci pour toutes ces découvertes. Je me demande si on en trouve à la librairie Junku...

Vanessa a dit…

Alma: oui c'est l'exemplaire que j'avais et la photo... mais c'est en japonais.
Tu trouveras la version française signée par Dominique Loreau dans toutes les librairies.

Budgetsans sepriver a dit…

Merci pour ton idée de Kakebo en français.
Quelle rigueur à tenir au quotidienne. Les bonnes résolutions ne sont pas toujours facile à tenir.
Le BILAN 2 an après ?

Incapable de pointer mes comptes journalier j'ai découvert ma propre méthode de gestion de budget.

j'ai règle la SAISONNALITE des factures par une approche globale à l'année. Les assurances habitation et automobile, les tiers provisionnels d'impôts, les taxe foncières et taxe d'habitation sont annuelles, la facture d'eau et France Télécom sont bimensuelles...

Je calcule un budget annuel pour ces postes que je divise par 12.

Je diminue mes coûts sur toutes ces charges fixes.

Les économies sont multipliées PAR 12.

La multiplication est plus rémunératrice que l'addition.
Cela représente plusieurs milliers d'euros par an...


http://budgetsanssepriver.com/blog/gerer-le-budget-personnel-qui-nous-a-vraiment-appris/