dimanche 18 mars 2012

Et avec les oeufs... les coquetiers, les marmites, les moules

J'avais l'habitude, enfant, d'avoir un œuf à la coque avec des mouillettes. J'en ai gardé une vraie nostalgie pour le goût de l’œuf mais aussi pour le coquetier véritable objet d'enfant.
Je sais c'est kitch mais il n'empêche, cela donne une atmosphère au petit-déjeuner.

*source d'anciens coquetiers

Comme ceux-là, c'était un visage de petite fille, avec des couettes en bois et un bonnet de laine.
J'aurais bien pris aussi un coquetier à thème, avec un thème de Johanna PARKER, Halloween, Pâques, Noël etc....

*source son blog

J'aime cette idée de bois et de laine mais ceux-là sont aussi très charmants.


* source

ou juste des coquetiers danois Lyholmer en bois en forme d'enfant, en céramique version Hannah Turner sous forme d'oiseaux

*source

Bien-sûr, les œufs se mangent coque mais je tenterais bien en petites cocottes... en porcelaine anglaise

*source egg coddler à lire pour la manière de procéder la cuisson

Bon il y a aussi tous les autres produits permettant de cuire les œufs, le Beepegg pour connaître le temps de cuisson, petit œuf que l'on plonge dans l'eau et qui chante,

*source Beepegg

les cuits-œufs pour micro-onde, colorés, Barbapapa, oeufs ou Calimero: l'astuce bien-sur, mettre de l'eau dans le boitier, cassez l’œuf et cuisez en fonction de votre envie.

*source

Et pour terminer, on peut compléter la collection pour l’œuf par des ranges-oeufs... ou pour plus d'exotisme, des moule à œufs pour préparer les œufs durs à mettre dans une boite bento japonaise.

*source

lundi 5 mars 2012

De la récréation créative

J'ai le cerveau qui bouillonne, j'ai des envies d'imaginaires, j'ai envie de distractabilité choisie. Voilà, j'ai bien envie de ces petits livres qui proposent des trames, des canevas, des processus pour nous mettre l'esprit sur les rails... pour écrire, s'émerveiller, faire défiler les fictions, les personnages, les univers.
Et en faire profiter le lutin

Pour cela, je peux compter sur deux auteurs que j'affectionne,
Bruno GIBERT

"Ma petite fabrique à histoires" pour créer son histoire comme un méli-mélo de bout de phrases
"Ma grande marmite à merveilles" pour créer des comptines en donnant des prémices

et Bernard FRIOT
"La fabrique à histoires", illustré par Violaine LEROY

La fabrique à histoires de Bernard Friot par MilanPresse

Mais aussi je regarderais bien:

"Ma petite fabrique de livres" de Sophie BENINI PIETROMARCHI pour découvrir les étapes, les réalisations de chaque artisan du livre


"Ton livre à écrire" tome 1 et tome 2 de Hubert BEN KEMOUNet illustré par Robin offre lui aussi de multiples propositions selon des styles différents.

et moi dans tous cela, je prendrais bien "Manuel de récréation à l'usage des enfants imaginatifs" de Bruno GIBERT pour réinventer des histoires, des dessins, des univers.