mercredi 23 mars 2011

Un âne de bât... éloge du vagabondage

« Depuis que j’observe les éleveurs de yacks du Tibet, les cavaliers de Mongolie, les bergers afghans ou les sherpas du Khumbu, et depuis que – par périodes – je m’essaie à les imiter, j’en suis venu à la conclusion que le nomadisme est la meilleure réponse à l’échappée du temps. Mon but n’est pas de le rattraper mais de parvenir à lui être indifférent »
Bruce CHATWIN
(source de l'extrait venant d'un très bel article sur le livre de Sylvain TESSON, "Petit traité sur l'immensité du monde" dont il faut se régaler)

... pour remettre nos pieds sur les routes, pour délasser les muscles endoloris de trépigner et de piétiner... pour sillonner la France, ses campagnes et ses montagnes, pour aller devant ni avec précipitation, ni avec paresse, avec sérénité et souplesse...

... un âne de bât, un de ceux qui portera les sacs à dos et qui par son caractère rythmera aussi la marche.
... un âne qui pourra aussi porter, un petit peu, quelque fois, un enfant de 5 ans fatigué

une randonnée à notre rythme... ou mieux encore un vagabondage pour encore plus reprendre pied, un vagabondage au rythme de l'âne... une éloge de la lenteur, en suivant ce livre "Le rythme de l'âne, Petit hommage aux baudets, grisons et autres bourricots" de Mélanie DELLOYE.

et puis quelques astuces pour partir avec des enfants, de quoi les éveiller, les intéresser:
"Guide de rando avec les enfants : Conseils pratiques pour les parents et les grands-parents" de Monique VINCENT-FOURRIER
ou "Randonner avec des enfants : A la montagne et à la campagne" de Nathalie MAGROU

2 commentaires:

Si Tu Veux a dit…

Vive le vagabondage... et les ânes bien entendu!
Et je joins un petit lien "âne":
http://www.dailymotion.com/video/x9na9d_mon-ane_music

Vanessa a dit…

Si Tu Veux: bienvenue entre mes billets de ce blog-ci si "abandonné" et encore pardon de ne pas avoir répondu aux commentaires, avis.
Oui une belle proposition que la vidéo visionnée en avril bien-sûr!